Thonon-les-bains intime

De l'eau et des fontaines, des châteaux, des églises et des chapelles, des hameaux, de la verdure et des vignes, ce sont là les charmes cachés d'une ville qui prend soin de son patrimoine.

Château de Ripaille
Château de RipailleChâteau de Ripaille

Château de Ripaille

 

Au bord du Léman le château de Ripaille trône majestueusement au milieu des vignes. Au début, au XIIIe siècle, ce n’est qu’un pavillon de bois sur le domaine de chasse des comtes de Savoie. En 1431 Amédée VIII, duc de Savoie fait construire un palais avec sept tours entouré d’un grand parc et protégé par un port et des galères. Le château est alors le centre d’une vie brillante. Peintres, musiciens, écrivains y côtoient rois, princes et cardinaux venus consulter le duc de Savoie. On boit le vin de Ripaille et on y fait bonne chère.

 

 

Port Ripaille
Port Ripaille

Port Ripaille

Facette secrète de Thonon, une petite cité lacustre se cache entre la forêt de Ripaille et le delta de Dranse.

 

 

 

 

 

Chapelle Saint-Bon
Chapelle Saint-BonChapelle Saint-Bon

Chapelles, fontaines et lavoirs

Chapelles, fontaines et lavoirs disséminés partout dans la ville sont l’âme de Thonon. La ville mérite bien son appellation de ville « d’eaux ». Vingt-cinq fontaines, huit lavoirs, neufs jets d’eau rafraichissent les rues en été. Dans l’antiquité déjà, fontaines et thermes étaient alimentés par des aqueducs. A la fontaine du champignon de la Versoie on peut se ravitailler gratuitement en eau minérale.(plusieurs photos de chapelles, lavoirs et fontaines.)

 

 

 

Eglise Saint-Hippolyte
Eglise Saint-HippolyteEglise Saint-Hippolyte

Eglise Saint-Hippolyte

Erigée entre 1010 et 1050, l’église primitive est remplacée par un bâtiment de style roman au XIIe siècle. En 1441 elle est profondément remaniée dans le style gothique et devient chapelle papale sous le règne du duc de Savoie Amédée VIII, désigné pape sous le nom de Félix V.

Au XVIIe siècle l’église est agrandie et transformée en bâtiment de style baroque. L’intérieur est décoré de stucs à l’italienne. Elle est désormais considérée comme un chef-d’œuvre de l’art baroque.

 

 

 

Delta de la Dranse
Delta de la DranseDelta de la Dranse

Delta de la Dranse

La Dranse rivière impétueuse aux crues violentes se jette dans le Léman. Elle attire les amateurs de rafting et les pêcheurs en eau vive. L’embouchure, dessinée et redessinée au gré des crues, forme un delta où une réserve naturelle de 53 hectares a été créée et reconnue zone de protection spéciale pour la faune et la flore. C’est une des dernières zones sauvages  du lac Léman.

 

 

 

 

 

Diaporama

Chablais Aviron Thonon

Base Nautique des Clerges,
74200 Thonon-les-Bains, France

Téléphone : 04 50 70 23 52
Email : info@avironthonon.com

Powered by EOLAS 2016 All Rights Reserved by WRCC.